Escapade en Europe... Bruxelles, une fois!

12 Mar 2015

Hello hello!

 

Aujourd’hui, c’est un article mixte que je vous propose, a cheval entre le récapitulatif du weekend et l’escapade... (Mais pas en UK, hihi).  En effet, j’ai pu, en fin de semaine dernière, me rendre a Bruxelles pour le travail. J’ai décide d’étendre mon séjour, un tout petit peu, pour voir une amie et tenter de grappiller quelques images de la ville, autres que les trottoirs et ruelles autour de la Gare Bruxelles Midi, qui, il faut l’avouer, ne sont pas les plus jolis ! Techniquement, je n’ai passe que 3h a me promener, ce qui est très court. Mais la photo de ma gaufre ayant déchainée les passions sur Facebook et Instagram, je me suis dis que peut être, même en quelques images, je pourrais vous donner envie de faire un petit saut en Belgique.

 

A peine sortie de ma conférence, je me suis  rendue a l’arrêt de tram/bus le plus proche, sensé pouvoir m’emmener dans le centre de la ville, dans le quartier de la Grand Place. Bon, première remarque, les transports bruxellois ne m’ont pas paru particulièrement clairs. Bus, métro, tram, pre-métro, j’ai rien compris. Je suis pourtant en général assez dégourdie sur ce point, mais la, trou noir. J’ai demande mon chemin 100 fois, tourné en rond, hésité, et j’ai finalement trouvé l’entrée du métro . Il faut savoir que les logos des transports ne sont pas forcement transparents. Enfin, selon mon amie, ce n’est pas si compliqué !

 

Je décide donc de sortir du métro au niveau de la Bourse, et je me dirige vers le fameux Manneken Pis ! Sur le chemin, première rencontre avec une fresque BD. Puis je croise le chemin du petit bonhomme qui fait pipi. Petit, mignon, rien de foufou mais c’est toujours chouette de voir de ses propres yeux le symbole d’une ville. Pour ceux et celles qui voudraient en savoir plus sur l’histoire du Manneken Pis (ou le voir habillé aux couleurs de la Saint Patrick, wtf ?!), c’est par ici !

Sur le chemin de la Grand Place, je m’arrête dans quelques boutiques touristiques et m’émerveille devant les quantités astronomiques de bières et devant leur variété !

Petit stop ensuite par la Maison Dandoy. Réputée pour servir certaines des meilleures gaufres de Bruxelles, je ne pouvais décemment pas passer a cote ! J’ai fais la totale. Gaufre, glace vanille, sauce chocolat, chantilly et éclats de noisettes. Si ce qui se trouve dans mon assiette me ravit et me comble, le service laisse en revanche un peu a désirer ! Mais la maison Dandoy possède d’autres salons un peu partout dans Bruxelles, vous devriez trouver votre bonheur !

Roulant tant bien que mal, le ventre plein, trainant ma valise a roulettes (pourquoi choisir de prendre une valise a roulettes pour visiter une ville pavée, alors que je prends TOUJOURS mon sac a dos ?! Je m’interroge encore sur la raison de ce choix incongru), j’approche de la fameuse Grand Place !

Il faut avouer qu’elle porte bien son nom, et les bâtiments qui l’entourent sont très impressionnants. Je vous conseille de prendre votre temps et de rentrer dans le détail pour comprendre leur fonction et leur histoire ! En revanche, oubliez les restos sur la place ! On m’avait informe que manger a l’extérieur coutait cher a Bruxelles, mais je pense que 25€ le plat de Moules Frites, servi avec une bière, c’est franche ment too much ! Préférez les petites ruelles (pas nécessairement la rue des Bouchers, loin d’être authentique).

La galerie Saint Hubert est très impressionnante, n’hésitez pas a y faire un tour !

 L’heure de rendez-vous avec mon amie approchant, je saute dans un bus (enfin presque.. j’ai encore du demander mon chemin) et je passe devant de magnifiques bâtiments, très majestueux, des parcs et des musées (le Musée des instruments de Musique a l’air dingue)!

Avant de nous rendre chez une amie de cette amie, nous avons fait un stop par la Friterie. Oui, il s’agit aussi d’un incontournable ! La Friterie Flagey serait l’une des meilleures, et je dois dire que la file devant l’échoppe corrobore les dires de ma guide. Le service est rapide, et nous voila rapidement installées sur un banc, une fricadelle dans une main, un cornet de frites dans l’autre. Je ne suis de base pas grande fan de ces dernières, mais pour être tout a fait honnête, je me suis vraiment régalée ! Et big up a la sauce andalouse !

Lors de la soirée d’anniversaire (d'une parfaite inconnue ravie de me recevoir parmi ses amis), j’ai pu me rendre compte que les Belges sont en majeure partie très amicaux, ouverts a l’autodérision et a la blague ! Grand moment de solitude en revanche avec les flamands, qui pour certains ne parlaient pas du tout wallon/français. On oublie parfois la spécificité de ce pays, lorsqu’on se promène dans les rues ! Et pourtant !

 

Le lendemain matin, j’ai suivi ma guide sur la place des Sablons pour saliver un peu devant les vitrines des grands chocolatiers ! Dégustation gratuite de chocolat équatorien et macaron au the citron chez Pierre Marcolini. Une tuerie. Un truc de dingue. Bref, je recommande un petit passage par ce coin si vous êtes fan de chocolat (ou pas d ‘ailleurs). Je suis tombée complètement amoureuse des poupées russes en chocolat !

Nous avons ensuite emprunté la rue Haute pour nous diriger vers la Colline du Palais de Justice, histoire de jeter un dernier coup d’œil sur la ville avant de reprendre mon train.

(pour en savoir plus sur la Revolte des Matelas)

 

Passage éclair, mais passage réussi dans la capitale belge ! A refaire, pour découvrir un Bruxelles plus intime et moins touristique ! Et cette fois je pousserai sans doute jusqu’a Bruges !
 

En esperant vous avoir donne envie d'y mettre les pieds!

 

 

Please reload

© 2014 by Wonder_wherewe_Land.