Escapade en UK #4 - Cap au Sud-ouest!

3 Apr 2015

 

Comme vous le savez peut être, N. et moi avons profité de 4 jours en commun pour partir à l’aventure, en fin de semaine dernière. Un peu avant le weekend de Pâques pour éviter les foules de touristes, et surtout, en direction du Sud-ouest de l’Angleterre, qui nous attirait depuis un petit moment. Bien que le vent, la pluie, le froid et les nuages nous aient accompagnés TOUT le séjour (je mens, le dernier jour c’était juste vent, froid, mais soleil), nous nous sommes régalés et avons eu notre dose d’air frais !

 

J’ai passé toute la journée à trier les photos (comment est il possible d’en prendre autant en si peu de jours ?!), à en réchauffer un peu les couleurs pour éviter l’effet 50 shades of grey (au sens littéral, on s’est compris) et à me demander comment j’allais vous récapituler tout ca. Seulement 4 jours, mais tellement de petites choses à dire et a montrer. Alors finalement, j’ai décidé de procéder comme suit: un premier article pour vous parler de l’itinéraire global, et ensuite, dans les prochains jours, un petit article sur chacun des endroits ou nous nous sommes arrêtés. Cela me permettra de donner en premier lieu quelques conseils généraux, et ensuite de rentrer un peu plus dans le détail.

En espérant que le format vous convienne… en route !

 

 

L’itinéraire :

 

Nous sommes donc partis de Londres samedi matin, en direction de la petite ville de Burnham-on-Sea. Nous avions initialement prévu de faire Bath et Bristol, mais aux vues de l’agenda serré, et de la facilité d’accéder à ces villes en train depuis la Capitale, nous avons décidé de reporter notre visite et de nous diriger directement vers le Dartmoor National Park. Arrêt rapide donc a Burnham-on-Sea. Le samedi soir, arrivée dans le parc national et nuit sur place, dans une chouette petite ferme. Matinée du dimanche a crapahuter sous la pluie, puis direction Tintagel au nord, pour découvrir les ruines du château du Roi Arthur en fin de journée, et prendre une deuxième bouffée d’air marin. La rencontre des poneys « sauvages » restera pour moi un grand souvenir ! Ensuite, le lundi matin, direction Saint Michael Mount, sur la côte sud. Apres un plat de poissons en surplombant la plage, nous avons pris la direction de l’Est, afin d’amorcer notre retour vers Londres, qui se situe a quelques heures de route ! Une petite escale dans le village magique de Polperro nous aura permis de déguster de bons cornish fudge, et nous avons ensuite passé la nuit a niveau de Okehampton. Et le lendemain, mardi, nous avons clôturé notre voyage par la visite de Stonehenge, que N. voulait absolument voir (je l’avais déjà fait il y a une petite dizaine d’années). Retour a Londres en fin d’après-midi!

 

Le bilan :

 

Cette boucle représente beaucoup de kilomètres et d'heures de route. Trop à mon sens, car nous avons un peu couru et avions constamment le regard porté sur la montre. Nous avons profité de chaque spot, y passant en moyenne 2 ou 3 heures, mais je conseillerai tout de même d’étendre la durée de votre séjour, ou de réduire les distances en vous concentrant sur certaines zones. J’ai la chance d’avoir a mes cotes un vrai pilote qui ne rechigne pas pour conduire, mais les routes anglaises sont parfois surprenantes (comment ça c’est une autoroute ? Mais pourquoi sommes-nous donc bloqués derrière un tracteur depuis 20 minutes alors ?! – c’est quoi cette collection de blaireaux et faisans qui font une sieste prolongée sur le bord de toutes les routes) et il est dommage de passer parfois plus de temps à rouler qu’à profiter des beautés du paysage ! Je vous recommande donc de trouver un juste équilibre et de viser le minimum!

 

Le transport :

 

Nous avons décidé de louer une voiture, comme bien souvent. Je vous parlais dans cet article, il y’a quelques temps, de notre préférence pour ce mode de transport qui nous offre beaucoup de liberté. Nous avions réservé notre véhicule (une petite fiat 500 toute mimi) chez Green Motion, une agence située à Edgware road. Prix correct, service sympa, et en dehors de la zone de la congestion fee à payer, avec tout proche, l’accès aux grands axes routiers qui mènent à l’ouest du pays ! Le carburant se trouve facilement, un peu partout sur la route, et cette petite voiture au toit panoramique nous a parfaitement convenus ! Nous n’avons pas loué de GPS et nous nous sommes servis du téléphone de N. pour nous guider dans la sortie, et l’entrée des villes. Mais la couverture n’est pas bonne partout, et le bon vieil atlas routier acheté au préalable nous aura bien servi !

 

Le logement :

 

Comme a notre habitude, totale improvisation sur ce plan la ! Nous avons cherché des B&B au fur et à mesure. Arrêts vers 17h, et hop, on frappe aux portes, on demande aux locaux et dans les pubs ! Cela a plutôt bien fonctionné, et nous avons toujours trouvé de quoi nous loger ! Cependant, renseignez vous sur la période ou vous partez… un road trip improvisé en plein weekend de Pâques, ce doit être plus compliqué. Niveau prix, nous avons opté pour des « Bed and breakfast », pour une moyenne de 60 pounds la nuit en chambre double, petit déjeuner inclus. Mais nous avons croisé sur notre route plus d’une auberge de jeunesse, ce qui peut vous permettre de diminuer les couts !
 

Les repas :

 

Nous avons été très agréablement surpris par la qualité de la nourriture dans les pubs et auberges que nous avons rencontré. Toujours arrosés d’une bière locale, nos repas étaient gargantuesques et avons ressenti le besoin de ralentir la cadence le dernier jour, pour le bien être de nos estomacs! Je vous propose toutes les revues (salon de thé, pub, restaurant) sur mon compte Yelp !

 

 

Les visites :

 

De manière générale, le Royaume-Uni est extrêmement riche de sites historiques et touristiques, et les indications pour s’y rendre sont plutôt bonnes ! Cependant, sur le plan de la richesse de ces sites eux même, le peu de panneaux explicatifs peut surprendre, et je vous conseillerai donc de vous renseigner avant sur les lieux, et sur les mythes qui peuvent les entourer, ou tout simplement de vous munir d’un guide touristique, afin de pouvoir compléter la beauté des paysages par quelques informations plus poussées. A l’exception de Stonehenge, dont l’exposition et le visitor center sont très  bien fournis ! Pour les prix, les entrées sont presque toujours payantes, même s’il faut parfois chercher le guichet et faire preuve de bonne foi et d'une grande volonté pour se conformer aux règles ;) Les prix sont abordables, sur une base identique à la France. Je vous détaillerai tout cela dans les articles à venir !

 

 

Voilà donc pour les informations générales !

Je vous dis à très vite pour le premier zoom, sur la ville de Burnham-on-Sea !

Please reload

© 2014 by Wonder_wherewe_Land.