Liebster Award, kézako?

8 Sep 2015

Article un peu particulier puisque je saute à pieds joints dans les vagues de la blogosphère avec un texte à rallonge et peu de photos !

En effet, c’est la deuxième fois que je suis nominée à ce que l’on appelle les Liebster Award. La première fois, c’était au tout début du blog, et je ne me sentais pas trop de le faire. Cette fois ci, c’est Cess du blog voyage et lifestyle Cess Here and There qui a souhaité que je réponde à ses questions, et comme elle est venue me voir avant pour me demander si ça me disait, j’ai eu le temps de réfléchir. Et je me suis dit, pourquoi pas.

 

 

Le Liebster Award, en gros, c’est une chaine internationale, une nomination qui passe de petits blogs en petits blogs, pour créer du lien et aussi, pour inciter à découvrir des petits nouveaux !

 

L’idée, normalement, c’est de : Dire 11 trucs sur soi ; Répondre a 11 questions qui nous sont posées ; Nominer à son tour 11 petits blogs et leur poser 11 nouvelles questions.

Cess m’a juste posée 11 questions, et j’ai trouvé que c’était plus sympa de développer un peu celles-ci plutôt que de rajouter encore 11 points supplémentaires « sur moi ». Bref. Je ne sais pas si vous me suivez encore, mais j’arrête ici les explications !

 

C’est parti pour les questions – réponses !

 

Quel est ton compagnon de voyage favori?

 

Bon, j’allais dire mon sac à dos marron Quechua.

Mais il y en a un qui aurait fait la tronche. Mon compagnon de voyage favori ? Nico, sans aucun doute ! Notre premier voyage en couple remonte à 2008, aux USA, et depuis, on ne s’arrête plus. On alterne entre petits weekends en Europe, road-trips à droite à gauche et plus longs voyages de quelques semaines quand le travail nous le permet. Nous sommes aussi partis un an nous installer en Australie, et nous avons beaucoup vadrouillé pendant ces mois-là. On forme une bonne paire. Il aime conduire, j’aime co-piloter et repérer les spots sur la route, on a le même gout de la découverte et de l’aventure, tout en étant assez prudents et organisés, on aime les rencontres authentiques, les excursions sportives et aussi notre petit confort à certains moments. Bref, on est sur la même longueur d’ondes et les engueulades en voyage sont très rares !

 

Mais bon, vu qu’il m’arrive aussi de partir régulièrement sans lui pour le boulot, je rajouterai quand même mon sac à dos Quechua. Hein. Il me suit aussi depuis ce premier gros voyage en 2008. Et il faudrait d’ailleurs que je le change. Mais je n’y arrive pas ! Je suis une grande sentimentale !

 

Que collectionnes-tu ?

 

Ahah. Il répondrait les chaussures et les sacs, et je dirais n’importe quoi. Franchement, j’en ai pas tant que ça, et encore moins depuis le déménagement. Et puis ça ferait vraiment cliché.

 

Pour de vrai, j’estime que je ne suis pas une collectionneuse, dans le sens où je n’ai pas de collection a proprement parlé. Mais si on regarde bien, je « collecte » pas mal de choses. Dans notre ancien appart on avait un joli assortiment de cartes postales dans nos toilettes, et je garde celles que je reçois ici, on remettra tout ça en route au retour. J’ai aussi un bocal rempli de cailloux, coquillages et plumes, qui devraient me servir pour mes « créations », dream-catchers and co, mais que je n’ai pas vraiment eu le temps d’y toucher ces derniers mois !

 

Et je crois que j’ai un problème avec les livres aussi. Mais bon, ça ne compte pas, hein ?

 

Comment as-tu choisi le nom de ton blog ?

 

Ça faisait un moment que je voulais me lancer, et puis je ne trouvais pas de nom. Ça m’a bloqué un moment. Un peu comme si vous vouliez faire un tatouage, mais que vous n’étiez pas sur du modèle. Je ne voulais pas ouvrir une page, et la changer deux mois après parce que le nom de me conviendrait pas. Et puis un jour j’étais dans le métro, j’ai vu une affiche. Je crois que c’etait un groupe de musique. Wonder where we land. Et je me suis dit « Ouah mais c’est exactement ça que je veux ». La phrase en elle-même, sa signification (que je traduis personnellement comme « Je me demande ou je vais atterrir » ou alors comme « une merveille là où j’atterris », en fonction des jours et des humeurs) le fait que si on met entre parenthèses (We Land) ça donne Wonderland, et puis le fait que ce soit en anglais, et que je débute ici à Londres. Tout faisait sens, j ‘ai eu un coup de cœur, et dans les deux jours, j’avais créé la page !

 

Quel est ton cocktail préféré? 

 

Le pastis ça compte ? Bah oui, y’a plusieurs ingrédients si on compte l’eau ! Bon, sinon, je ne suis pas une grande fan de cocktails, je préfère les saveurs simples d’un vin ou d’une bonne bière. Ceci dit, je ne suis pas contre un bon punch maison ou un rhum arrangé venu des Caraïbes !

 

Quel est ton leit motiv?

 

Il y a une phrase que je porte sur un bracelet, au poignet depuis des années maintenant, et je crois que c’est vraiment celle que je retiens le plus, parmi toutes les citations et mantras qui me plaisent. « Life whispers, listen closely ». Qui signifie « La vie chuchote, écoute attentivement ». Je trouve que c’est quelque chose de primordial aujourd’hui, dans ce monde ou il faut se presser, courir, aller vite tout le temps. Il faut laisser la chance aux petites choses, qu’on ne remarque pas au premier coup d’œil, et qui sont souvent les plus jolies. Et puis si je ne m’abuse, ça ressemble étrangement aux paroles d’un fameux singe dans mon Disney préféré !

 

Ou voudrais-tu être la toute suite maintenant si tu pouvais te téléporter ?

 

Je rejoindrai bien ma cousine en Asie. Ça lui ferai plaisir je crois, et a moi aussi. J’ai une liste de 20 000 destinations à découvrir, mais la toute suite, je pense que le timing serait parfait.

 

Qu’est ce qui t’embête le plus chez tes concitoyens lorsque tu les croises à l’étranger ? 

 

Ça va faire affreusement cliché, mais les français sont de sacres râleurs, tout le temps, pour tout. A Londres, on s’habitue à la patience des anglais et à leur calme derrière une petite mamie qui n’arrive pas à monter les marches des escaliers par exemple. Apres, je n’ai pas un problème particulier avec mes concitoyens quand je les croise à Londres. J’ai été touriste dans beaucoup d’endroits, et je sais qu’en groupe, on n’est pas discret. Ce qui me gêne le plus finalement, c’est si un individu fait un truc que je considère stupide (jeter un papier parterre, crier, écouter de la musique à fond dans les transports) et que je découvre ensuite qu’il est français. J’ai carrément honte après ça !

 

Quel livre recommanderais-tu?

 

On m’a posé la question il y a peu, et franchement, la liste est trop longue. En terme de style, je dirais que ce que je préfère, ce sont les romans dit historiques ou les romans qui racontent des histoires humaines, ou les personnages sont confrontés à des soucis personnels mais aussi placés dans un contexte géopolitique intéressant. Déformation des études je suppose, et manière pour moi de mémoriser données géographiques et historiques plus facilement.

 

Quel est le social media dont tu es fan?

 

Sans aucun doute, je suis addict à Instagram. Que ce soit pour regarder les autres ou pour partager mes photos spontanées ou plus mises en scène. J’utilise aussi Facebook sur une base quotidienne, mais je ne ressens pas la même excitation que sur IG ! Twitter, j’ai un compte, mais je ne m’en sers pas. Cela ne me convient pas je crois !

 

Quelle a été la pire situation dans laquelle tu t’es retrouvée lors d’un voyage ?

 

Hum, dure question, car je ne crois pas avoir fait face à une situation vraiment compliquée. Je travaille aujourd’hui dans la gestion des risques et de la sécurité (pour les humanitaires qui partent sur le terrain) et j’applique mes propres conseils. Je voyage pourtant dans des pays pas hyper safe, mais avec un peu de bon sens et quelques précautions, ça le fait !

Ceci dit, lorsque nous étions aux Fidji il y quelques années (lorsque j’étais encore jeune et inconsciente), nous avons fait monter un mec dans notre voiture, il a commencé à sculpter des couteaux en bois, et ne voulait plus descendre tant qu’on ne lui achèterait pas les couteaux. Il s’est fait un peu menaçant et on a soufflé un bon coup quand il est enfin parti (après que nous ayons paye, cela va sans dire).

 

Une autre petite mésaventure lorsque je me suis pris un coup de bouteille sur la tête (on ne rigole pas !) en défendant un de mes étudiants à Bournemouth en 2006. Finale de coupe du monde dans un pub, les autres monos qui m’abandonnent, des étudiants ados italiens fanfarons et des hooligans anglais dans le bar, ça devait forcement partir en vrille, et j’ai eu l’idée saugrenue de m’interposer physiquement.

 

Enfin, aucun gros dégât dans les deux cas, et on va croiser les doigts pour que ça dure !

 

As-tu une mauvaise habitude dont tu aimerais te débarrasser?

 

Deux à vrai dire.

 

J’aimerai arrêter de me jeter sur mon portable dès le réveil. IG, Facebook, emails, tout y passe avant même que je n’ai fini le petit déjeuner ! J’aimerai faire un peu plus de place pour un premier repas « conscient » et pourquoi pas une petite séance de yoga matinale.

 

La deuxième se rapporte au travail. Je fonctionne sous la pression uniquement, et j’ai beaucoup de mal quand les deadlines sont larges. Les résultats sont heureusement toujours correct, mais je pourrais faire mieux et plus si j’étais plus régulière !

 

--------------------------

 

Voili voilou ! Je me suis bien amusée, et vous en savez maintenant un peu plus sur moi !

 

A mon tour de nominer des blogueuses que je voudrais voir participer. Je triche, j’ai pas vraiment respecté les 200 abonnés HC, et pas vraiment les 11 non plus.

 

Worldelse / Un bouquet de plumes / Sport and sand / Wild and folk heart / Hiloaloha / Bloup Bloup / Les dernières pluies / Play like a girl / Sunrise never ends / Keep time for blabla 

 

Les instructions sont les suivantes

  • Créez un post sur votre blog pour répondre aux questions ci-après.

  • Dans votre post, mentionnez moi et créer un lien vers Wonder Where We Land,  et faites-moi signe via message pour que je puisse venir vous faire coucou (et voir vos réponses, bah oui, ça m’intéresse) ! Commentez cet article avec le lien vers le vôtre, c’est plus simple !

  • Ensuite, listez vos propres questions, et transmettez les a vos nominés ! Donnez-leur le lien de votre blog pour qu’ils puissent venir voir comment ça marche ! En général on nous dit de privilégier les blogs qui ont moins de 200 abonnes Hellocoton. Mais vous verrez qu’en ce aui me concerne, certains sont assez réputés et pourraient absolument avoir autre chose à faire ;) Ceci dit, je les suis depuis un bon bout de temps donc cet intérêt est au moins complètement sincère ! On verra bien ce que ça donne !

 

 

Voici donc les questions que je vous pose !

  1. Quel est l’endroit où tu te sens le mieux? (ca peut être un pays, ou bien ton canapé !)

  2. Comment captures-tu les plus beaux moments de ta vie? (photos, avec quel appareil, écrits, etc.)

  3. Quelle a été ta plus grosse frayeur ?

  4. Ou dors-tu lorsque tu vadrouilles ? Plutôt hôtel 5 étoiles ou couch-surfing ?

  5. Un projet spécial lié a ton blog, pour l’année qui arrive ?

  6. Ton plus gros défaut ?

  7. Quel est le magazine dont tu ne voudrais vraiment pas rater la sortie ?

  8. Quel est le dernier achat inutile que tu as réalisé (et dont tu as un peu honte maintenant)?

  9. Que fais-tu le soir avant d’aller te glisser sous la couette (ou depuis sous la couette hein) ?

  10. Tu voulais faire quoi plus tard, quand tu étais enfant ?

  11. Si tu devais choisir une seule paire de chaussures, laquelle prendrais-tu ? Baskets, tongs, boots, ou rollers ? 

 

 

A très vite j’espère! 

 

Please reload

© 2014 by Wonder_wherewe_Land.