Dernières lectures!

15 Nov 2015

Ces dernières semaines, j’ai dévoré pas mal de livres, et ce n’était pas un carton plein. Mais j’ai décidé de vous parler de tous les titres, afin pourquoi pas d’entendre des avis contraires, ou pour vous donner mon avis sur certains ouvrages que vous envisagiez peut-être de sélectionner comme cadeau de Noel ! Allez, on est parti !

 

 

***

 

1. Just kids – Patti Smith

 

Résumé :

C'était l'été de la mort de Coltrane, l'été de l'amour et des émeutes, quand une rencontre fortuite à Brooklyn guida deux jeunes gens dans la vie de bohème, sur la voie de l'art. Patti Smith et Robert Mapplethorpe avaient vingt ans ; elle deviendrait poète et performeuse, il serait photographe. A cette époque d'intense créativité, les univers de la poésie, du rock and roll et du sexe s'entrechoquent. Le couple fréquente la cour d'Andy Warhol, intègre au Chelsea Hotel une communauté d'artistes et de marginaux hauts en couleur, croise Allen Ginsberg, Janis Joplin, Lou Reed. Just Kids commence comme une histoire d'amour et finit comme une élégie, brossant un inoubliable instantané du New York des années 1960-1970. Avec pudeur et émotion, Patti Smith retrace l'ascension de deux gamins inséparables qui insufflèrent la même énergie à leur vie qu'à leur art.

 

Mon avis :

J’ai lu ce livre en anglais, ce qui a un peu compliqué la chose, honnêtement. Et je ne sais toujours pas trop quoi en penser à vrai dire ! La lecture de cette biographie n’est pas hyper facile, et j’ai mis un peu de temps à la terminer. Je pense qu’il est nécessaire d’avoir une petite connaissance de la période et des artistes contemporains de Patti et Robert pour apprécier pleinement les histoires racontées et l’atmosphère de ce New-York des temps passés. Cependant, ce n’était pas mon cas et j’ai quand même pris du plaisir à découvrir leur aventure, leurs tortures et leurs beaux moments aussi. Si vous avez envie de plonger dans les méandres de l’âme humaine, vous ne serez pas déçus, c’est certain. Pour une lecture plus reposante et moins « profonde », on passe à la proposition suivante !

 

2. The ten best days of my life / Les 10 plus beaux jours de ma vie - Adena Halpern

 

Résumé:
Malencontreusement renversée par une Mini Cooper alors qu’elle promenait sa chienne, Alexandra Dorenfield, 29 ans, se réveille au paradis. Et découvre, ébahie, qu’on y exauce tous ses vœux : elle a le droit d’emménager dans la maison de ses rêves, dispose d’un dressing de folie, et peut se gaver honteusement de gâteaux et de chocolat sans prendre l’ombre d’un microgramme… Pas de doute, elle se trouve à l’étage VIP du paradis. Et comme la perfection est bien de ce monde céleste, son nouveau voisin, Adam, est à tomber. Mais voilà, pour rester au paradis version septième ciel, il y a une condition. Prouver qu’on le mérite. Faire le récit des dix plus beaux jours de sa vie sur Terre. Si Alexandra échoue à cet examen, elle dégringolera de plusieurs étages… Adieu dressing, amour et chocolat ! Autant dire l’enfer.

 

Mon avis :

Alors, en général, je ne me dirige pas vraiment vers les romans de ce type, à la « Le diable s’habille en Prada », mais je ne sais pas, le thème de celui-ci m’a attiré, et finalement, j’ai passé un super moment. Lecture faite en anglais également, je vous le conseille si vous avez envie de pratiquer un peu, sans prise de tête ! Le personnage principal est aussi insupportable qu’attachant, le décor surréaliste tout en étant finalement proche du quotidien, bref, un joli équilibre qui vous embarque plutôt facilement! La morale est plutôt légère et il ne faut pas s’attendre à voir le monde sous un autre angle à la fermeture du livre, mais elle est suffisemment chouette et explicite pour laisser quelques petites bulles de positivisme au dessus de votre tête ! En bref, ce livre est parfait à embarquer dans le sac pour les vacances d’hiver.

 

 

3. Billie – Anna Gavalda

 

Résumé :

Franck, il s'appelle Franck parce que sa mère et sa grand-mère adoraient Frank Alamo (Biche, oh ma biche, Da doo ron ron, Allô Maillot 38-37 et tout ça) (si, si, ça existe...) et moi, je m'appelle Billie parce que ma mère était jolie de Michael Jackson (Billie Jean is not my lover / She's just a girl etc.). Autant dire qu'on ne partait pas avec les mêmes marraines dans la vie et qu'on n'était pas programmés pour se fréquenter un jour...

Non seulement Franck et Billie n'étaient pas programmés pour fredonner les mêmes refrains, mais en plus, ils avaient tout ce qu'il faut en magasin pour se farcir une bonne grosse vie de merde bien ficelée dans la misère - misère physique, misère morale et misère intellectuelle. Vraiment tout. Et puis voilà qu'un beau jour (leur premier), ils se rencontrent.
Ils se rencontrent grâce à la pièce On ne badine pas avec l'amour d'Alfred de Musset. Billie a été tirée au sort pour jouer Camille et Franck, Perdican.

 

Mon avis :

Anna Gavalda, une première de couverture digne de Martine à la ferme. Voilà. Vous vous demandez surement ce qui m’a poussé à faire rentrer ce livre sur ma liste ! Eh bien, une super copine qui débarque à Londres avec ce bouquin dans le sac, un livre en anglais qui se termine de mon côté, et le besoin intense de se reposer les méninges. Et là, bim, la claque. Ce livre est complètement inattendu. Le vocabulaire est incroyable (veuillez comprendre incroyablement surprenant), l’histoire est à la fois légère et bouleversante, et…j’ai adoré ! Les deux personnages principaux sont étrangement EXACTEMENT les mêmes que dans Just kids (oui oui, sauf qu’ici on est en France dans les années 2000, mais quand même) et les trajectoires similaires. A croire qu’Anna Gavalda s’est inspirée de la vie de Patti Smith, version banlieues et campagnes françaises. C’est un beau roman, c’est une belle histoire… foncez ! Je crois que ça se vérifie encore une fois, quand on ne s’attend à rien de particulier, on ne peut être qu’agréablement surpris ! 

 

4. Le fabuleux voyage d’un jeune homme en combinaison spatiale dans un combi Volkswagen - Scarlett Thomas

 

Résumé :

Luke a vingt-cinq ans et il est allergique au soleil. Depuis sa naissance, il est coincé dans sa chambre. Le monde ne vient à lui que par la télévision, Internet et grâce aux visites de Julie. De son côté, Julie est terrifiée par les catastrophes d'avion, les accidents de la route et les bactéries potentiellement mortelles. Au point qu'elle n'ose surtout pas quitter sa ville natale. Un jour, Luke apprend qu'une sorte de gourou, à l'autre bout de l'Angleterre, peut le guérir. Avec Julie, ils prennent alors la plus importante des décisions : faire face à leurs peurs et affronter le monde extérieur. Avec quatre amis et une combinaison spatiale bricolée pour protéger Luke de la lumière du jour, ils partent dans un vieux combi. Cet incroyable voyage de tous les dangers va changer leur vie...

 

Mon avis :

Un avis en demi-teinte pour ce bouquin ! J’ai bloqué sur la couverture, j’ai adoré le cadre de l’histoire, j’ai reconnu toutes les petites villes anglaises traversées par les personnages, j’ai pu visualiser plus que jamais leur quotidien pluvieux et leurs échanges sur une aire d’autoroute (je m’y suis déjà arrêtée, dans la vraie vie), je me suis reconnue dans certaines conversations (oui, on peut faire du yoga sans être complètement droguée au quinoa), j’ai rêvé d’embarquer avec eux dans ce combi, et j’aime l’idée de fond de l’histoire. Mais, et c’est un gros mais, je n’ai pas compris la fin. Elle m’a vraiment laissée sur ma faim (désolée pour le jeu de mot pourri). Je serai donc ravie de connaitre votre point de vue sur ces dernières pages, si vous vous lancez dans cette aventure, qui en soit est plutôt bien écrite et bien menée, il faut l’avouer ! Tenez-moi au courant hein !

 

***

 

Je viens enfin de commencer le premier tome de la série Outlander, que je gardais précieusement sur mon étagère... #teamjamie 
Et oui, la saison deux de la série est en tournage actuellement, et je ne voulais pas aller trop vite dans la lecture des livres! Je vous donnerai mes premières impressions très vite!

Et vous, qui vous accompagne dans les transports ou passe la nuit sur votre table de chevet en ce moment?!

Please reload

© 2014 by Wonder_wherewe_Land.