Rye et Camber Sands - Sur la plage abandonnée...

11 Dec 2015

Je voudrais commencer ce billet en adressant mes plus plates excuses à ceux et celles qui me suivent sur IG. Je vous ai inondés de photos de plage, de bord de mer et de cocooning le weekend dernier, et je vous prie de me pardonner. Mais voilà, Instagram, au-delà du partage avec d'autres gens, me sert aussi d'album photo perso, et j'aime beaucoup re-regarder mon fil pour me rappeler tous ces chouettes moments. D'où le nombre parfois importants de photos postées dans un court laps de temps. Oui, parce que le weekend dernier était une succession de chouettes moments. 

 

 

J'avais offert à N., pour son anniversaire, un weekend à Edimbourg. Devant la fatigue accumulée ces dernières semaines, nous avons été découragés par les 4 heures de trajet (en train. Sachant que par avion c'est plus rapide mais pas franchement plus simple) et nous avons changé notre fusil d'épaule. Direction donc une destination plus proche, plus nature, et sans gros intérêt touristique a priori, pour se reposer vraiment, et ne pas être tentes de courir partout. Une autre façon de profiter, en somme. 

Bon, en vérité, il s'avère que le coin ou nous sommes allés possède quelques bijoux historiques, donc ça marche aussi si c'est ce que vous recherchez.

 

Apres avoir longuement hésité entre Airbnb (il y en a pas mal), Bed and Breakfast (sur la ville même de Rye) et hôtel en bord de plage sur Camber, j'ai opté pour ce dernier. Certes, c'était un budget, mais c'était un cadeau. Des options à moindre cout existent, n’hésitez pas à faire des recherches. 

 

Nous sommes donc partis dans le Sussex, Sud Est de l'Angleterre, du côté de Rye. Apres une petite heure de train depuis Londres, (une trentaine de pounds AR), nous avons pris un taxi depuis la gare de Rye pour rejoindre Camber Sands, qui se situe à une quinzaine de minutes. Un bus fait la même route, mais encore une fois, l'option feignasse l'a emportée. Nous avons payé 10 pounds. 

 

Nous sommes arrivés de nuit au Gallivant, qui est en réalité un "restaurant avec chambres", réputé tout d'abord pour les repas qui y sont servis. 

Nous n'avions pas prévu d'y manger, mais nous nous sommes laissés convaincre et avons réservé une table pour le samedi soir. 
Ce lieu est un parfait mix entre cabine de plage, avec du bois flotté et des couleurs claires, et un chalet nordique top confort (feu de cheminée, peaux de moutons, bougies, canapés et coussins moelleux, etc). Les chambres et salles de bain sont ultra confort, la literie d'une moelleutitude (ahem) telle que je n'avais encore jamais vu ailleurs, et la taille de l'établissement parfaite pour que vous vous sentiez à la maison. Le staff est adorable, aux petits soins sans être intrusif. 

 

 

Alors, oui, tout cela a un prix encore une fois. Mais je ne le regrette en rien, ça vaut le coup une fois de temps en temps!

 

La plage en elle-même est à quelques minutes à pied, une fois les dunes gravies. On ne voit pas la mer depuis les fenêtres des chambres, qui sont toutes en rez-de-chaussée, mais on l'entend. Et quel bonheur, le matin, de partir à l'aventure, après un bon petit déjeuner. Il vous faudra commander en extra si vous voulez profiter des plats chauds (œufs Bénédicte, gaufres au bacon, etc.) mais le choix de douceurs sucrées et de boissons (la « Recovery station », mettant à disposition bloody mary et aspirine, est juste magique) est largement suffisant. Le tout a volonté en format buffet. 
La raison pour laquelle vous ne verrez pas ici de photos des repas, c'est tout bonnement parce que je n'en ai pas prises. Trop concentrée, j'ai pleinement apprécie mes assiettes, tant au petit déjeuner que sur le repas, magique, du samedi soir. Je vous laisse jeter un œil en ligne sur leur site si vous voulez saliver.

 

Le reste du weekend s'est déroulé entre balades sur la plage (avec vent de folie et sable un peu agressif, tempêtes en UK oblige), rencontres avec une multitude de chiens (dont l'un d'eux est venu faire pipi sur mes chaussures lorsque je prenais des photos. Voilà, weekend glamour ruiné, mais gros moment de rigolade bien entendu) glandouille sous la couette, lecture de romans, et repas riches en gout et calories. 

 

 

Nous avons conclus notre séjour par une promenade dans la ville de Rye, que je vous recommande très vivement. Perdez-vous dans ses ruelles "pavées" (Mermaid Street <3), laissez-vous surprendre par ses maisons et pubs aux noms rigolos datant du 15eme siècle, laissez-vous conter des histoires de contrebandiers, dégustez un gâteau et un chocolat chaud chez l'Apothicaire (The Apothecary), tournez-les pages des vieux livres (1820 !) qui se trouvent sur ses étagères, et partez à la découverte de l'histoire de cet ancien port en cherchant quelques géo-caches! Et ne manquez pas de saluer le sosie de Jacquie Sardou au pub The Old Bell, autour d'un bon Sunday Roast bien typique!

Pour terminer, je vous recommande vivement de grimper les marches qui vous mèneront jusqu'au sommet du clocher de l'Eglise St Mary. Un corridor étroit, des cloches qui vous font vibrer les tympans si votre timing est bon, une petite porte presque secrète dans le toit, et une vue imprenable récompenseront vos efforts. 

 

 

Le château de Rye et l'espace protégé des Wetlands valent parait-il le détour! 

 

Allez, je vous laisse avec quelques photos bonus, juste pour vous donner envie!

 

 

 

 

 

 

Please reload

© 2014 by Wonder_wherewe_Land.