2017 - Meilleurs voeux (et plein d'aventures)

10 Jan 2017

Oulala, on est deja le 10 janvier. C'est acceptable de revenir 10 jours après le Nouvel An, comme une fleur, pour vous souhaiter une bonne année? On va dire que ca l'est. Non mais parce que sinon, si ca ne l'est pas, je vais m'enfermer dans le mutisme, il n'y aura plus d'articles sur le blog, never ever toussa, et ce serait un peu dommage. Tout ça pour une histoire de dates. Et puis l'an dernier, je l'avais fais le 9. Donc finalement, je suis plutot coherente. 

 

Et puis j'ai des excuses. Mauvaises, certes, mais des excuses quand même. J'ai été en vacances une semaine après les fêtes (j'ai repris hier seulement) et c'est un phénomène bien connu. Moins on en fait, moins on a envie d'en faire. Moins on a d'obligations, plus on a de temps pour faire les petites choses à faire, plus on procrastine. Et donc, fatalement, en une semaine de repos, je n'ai pas trouvé le moyen de venir par ici pour tout simplement vous adresser mes voeux.

 

Alors bien entendu j'espère que cela ne donnera pas le ton de 2017. J'aimerai être régulière par ici. Mais d'un autre côté, gosh que j'ai apprécié de ne rien faire. Mais genre rien. Une journée a gober des émissions stupides sur M6, une autre a bouquiner, une autre a me promener, et encore une à batailler contre le rhume. Un vrai bonheur. Et comme j'aspire à ce que 2017 soit plus tranquille que 2016 ne l'a été, finalement, c'était peut être le parfait début d'année.

 

 

Non et puis il faut bien le dire. Honnêtement, je n'ai pas complètement mis ma cervelle imprégnée de champagne ou de fondue en pause. Il se passe plein de choses en ce moment, et prendre le temps d'organiser tous ces projets, c'est bien, doucement mais surement. A cheval sur Noël et le Nouvel an, j'ai (liste non exhaustive) passé un entretien et décroché un nouveau job au statut administrativement compliqué (mais qui va me libérer pas mal de temps perso) vu un transit et une ancienne ambulance a aménager (que j'ai failli acheter, pour cette derniere), passé du temps avec les proches et la famille, planifié un peu mon voyage du mois d'avril, fini (ou presque) la déco de l'appartement, fais un max de plantations, terminé 3 bouquins, finalisé un petit contrat de free-lance, posé les bases d'une collaboration dont je vous reparlerai, fais du hamac aérien, et mangé comme une grosse patate.

 

Donc vous voyez, j'ai pas vraiment chômé, en vrai :)

 

Et quand on y regarde a deux fois, ca me semble être des fondations tout à fait correctes pour cette nouvelle année. Surtout la partie grosse patate. Et ouais.

 

Bon sinon, glandouiller, et commencer tout doucement, ca aurait ete cool aussi. Mais a croire que je ne sais pas vraiment faire. Cette "bonne resolution", faut que je l'oublie, c'est tout. S'accepter, c'est deja en soi une bonne chose, non?

 

Alors sur ces quelques lignes pleines de promesses pour un 2017 rempli d'aventures d'un autre type, je me lance :

 

Je vous souhaite une tonne de bonnes choses pour cette nouvelle année. Une année décisive pour notre pays, une année ou il faudra choisir d'aimer et nourrir encore plus fort le bonheur et l'espoir, pour que votre vie, et le paysage qui l'entoure, portent au quotidien les valeurs qui vous sont chères :)

 

Je ne le dirais jamais assez : Love yourself and the others, Share the LOVE!

 

Des bisous et à très vite!

 

 

 

Please reload

© 2014 by Wonder_wherewe_Land.