Have you met... Magali?

27 Jan 2017

 

Eh bien, cela faisait un moment que je ne vous avais pas presente de supers nanas! Aujourd'hui la rubrique portraits reprend du service! Et pour retrouver comment l'histoire a commence, et faire connaissance avec des filles globe-trotteuses, c'est par la!

 

Cette fois, c'est dans une France du bout du monde qu'on s'evade! Vous me suivez?

 

  • Salut Magali ! Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi? Quel âge as-tu ? Ou habites-tu actuellement ?

 

Je m'appelle Magali, j'ai 30 ans (aie déjà...) et je vis en Guyane Française (au bord du fleuve Maroni), mes voisins sont surinamais et brésiliens :)

 

  • Quel est ton métier ?

 

Je suis CPE (conseillère principale d'éducation) et si je décrivais mon métier d'aujourd'hui, il ne ressemblerait en rien à celui que j’exerçais hier dans un autre département francais. Je suis en collège avec 1 200 élèves en T-shirts bleus (les collèges de Guyane ont chacun leur propre couleur ) qui ont entre 11 et 17 ans .

 

  • A quelle fréquence voyages-tu ? Es tu une expatriée ou une voyageuse occasionnelle ? Pour quelle durée voyages-tu en général?

 

Je voyage souvent (jamais assez, mais dès que j'en ai l'occasion). Mon statut professionnel me permet d'avoir beaucoup de vacances et de pouvoir m'évader souvent, et il apporte aussi une certaine mobilité. Je peux demander à travailler dans le monde entier si une place se libère. L’éducation se doit de dépasser les frontières ! Je me classerais aujourd'hui dans la catégorie "expatriée" même si techniquement je vis dans un département français... bien loin de nos standards metropolitains.

 

  • Peux-tu nous dire ce qui te plait le plus dans l’endroit ou tu te trouves maintenant ? Une adresse a partager, s’il ne devait y’en avoir qu’une ?

 

La richesse qui naît des différences sans aucun doute. La Guyane est encore un territoire emprunt de multiculturalité. C'est un défi au quotidien mais également une source d’inspiration. J'aime le dépaysement des saveurs et couleurs de la Guyane, sa nature encore vierge et sauvage. Même lorsqu'on arrive sur le tarmac de l'aéroport de Cayenne, l'odeur et les bruits de la jungle nous plongent directement au cœur de l’Amazonie.

 

Une adresse... c'est tellement difficile de n'en citer qu'une! Je choisis celle du moment, chez Neman à St Laurent du Maroni , un petit bar dans un quartier populaire et animé, où on se retrouve pour s'évader, le long du fleuve où le soleil se couche, au son des pirogues qui rentrent du Surinam (C'est la petite Venise de Guyane!). Un peu hors du temps et du monde, un parfais reflet de la Guyane où les cultures se rencontrent.

 

  • Quel est en général le moment que tu préfères pendant un voyage ? La préparation, le trajet, le retour ?

 

J'adore les aéroports (au moment du départ surtout), c'est le premier pas vers la découverte. On embarque quelque part où tout nous est familier et on arrive en terre inconnue, prêt à s’émerveiller.

Après lors de longs voyages, ce que j'aime par dessus tout c'est le moment où on réalise qu'en voyageant on vit au présent. Je m'explique : il est très rare au quotidien de s'accorder un temps où l'on se sent en harmonie, capable de savourer les secondes qui s'égrainent parce que l'on n'aspire à rien de mieux. Cette plénitude je ne la ressens qu'en voyage , loin des contingences et proche de la Nature. Etre sur la route m'a appris à vivre sans condition, sans limites et sans exigences. 

 

  • Que fais tu pour te sentir bien a l’étranger? Qu’est ce qui fait que tu te sens chez toi ?

 

J'emmène ma moitié! C'est lui qui me fait me sentir chez moi et ce peu importe où nous sommes. Il y a aussi les livres que je dévore parce que j'ai vraiment du temps. J'essaie aussi de transmettre aux proches une partie de mon bonheur et de mon monde au travers de pensées illustrées.

 

  • Quel est ton accessoire indispensable ?

 

Comme je ne peux pas décemment parler de mon amoureux en ces termes je choisis les livres! Et de bonne chaussures parce que voyager c'est s'enfoncer profondément dans la nature. Je pourrais aussi prendre la question en sens inverse : je laisse tout ce qui ne m'est pas indispensable ( tv / ordi / téléphone / MONTRE ) et là seulement je commence mon voyage :)

 

  • Que trouve-t-on sur les murs de ta chambre la maintenant toute suite ?

 

Une toile imprimée depuis une photo prise à Marble Canyon Arizona cet été et des photos ratées prises dans un photomaton avec les copains de métropole lors de notre passage à Noël.

 

  • Quel sera ton prochain voyage ? Gros déplacement ou petit saut de puce ?

 

 

Je pars faire le trek du Roraima en février. C'est un tépuy (montagne) à la frontière du le Brésil,  Guyana et Venezuela. Ensuite j'irai admirer les Salto Angel si mes jambes me portent encore !!!! Ce n'est pas très loin mais voyager en Amérique du Sud prend un temps incroyable ( 2-3 avions et une journée de bus pour faire 1500km-2000km ! )

 

  • Une photo particulière que tu voudrais partager avec nous ? Que représente-t-elle ?

 

Puisqu'on parle de voyage je reste dans la thématique! C'est une forêt de panneaux dans une ville perdue entre le Yukon et l'Alaska, qui pourrait s'intituler " l'Homme est-il donc perpétuellement à la recherche de lui même ? " (Laurence Ink ).

 

  • Une derniere chose a partager avec nous? 

 

S'il devait y avoir une chanson pour vous accompagner dans la lecture mon profil j'hésiterais entre Eddie Vedder - Society et Xavier Rudd - Spirit bird :)

 

 

Un grand merci pour ces confidences Magali, et a tres vite pour de nouvelles aventures! 

 

Please reload

© 2014 by Wonder_wherewe_Land.