Mont-Blanc, lac Léman et Col de la Faucille : Randonnée surprise au Belvédère du Turet

31 Jul 2017

L’un des gros avantages d’habiter dans le Pays de Gex (dans l’Ain, à 20 minutes de Genève), c’est de profiter de la proximité du lac, mais aussi des montagnes. Si les Alpes m’accompagnent au réveil chaque matin, depuis mon balcon, c’est bien des Monts Jura que nous sommes géographiquement le plus proche. Le Col de la Faucille est littéralement à 25 minutes en voiture (probablement à 10 secondes à vol d’oiseau, mais ça grimpe et ça serpente!) et se trouve être le point de départ de jolies randonnées, qui offrent une vue incroyable sur le lac Léman et le Mont Blanc.

 

Un peu plus tôt dans l’année, j’avais partagé photos et itinéraire de la randonnée des Deux Monts Ronds, via le blog Pink Pack. Aujourd’hui, c’est un paysage plein de verdure et de bleu que je vous propose, avec la randonnée du Belvédère du Turet. Le point de départ se situe également au niveau du Col de la Faucille, mais on file dans la direction opposée !

Ce jour-là, un vendredi, nous avons décidé de partir après ma journée de boulot, vers 17h30, et de prendre un peu de hauteur, là-bas, sur les sommets. Comme ça, en total impro. Juste une envie de prendre l'air.

 

Petite grimpette, pique-nique et apéritif en pleine nature, contemplation des routes et des tous petits habitants à nos pieds, et descente au coucher du soleil, à travers une forêt seulement dérangée par les derniers chants d'oiseaux… une luminosité parfaite pour une parenthèse magique qui aura joliment conclue une semaine difficile.

 

Rendez-vous en fin d’article pour toute les infos pratiques, et en attendant, je vous laisse avec quelques clichés plein d’air pur.

 

Excusez-moi pour la qualité des photos, je n'avais pas pris mon appareil et j'ai du me contenter de mon téléphone! 

Infos pratiques :

  • Départ : Garez-vous sur le parking qui fait face à l’hôtel restaurant « La Couronne ». Suivez-ensuite le chemin balisé qui part du côté gauche de la route lorsque l’on fait face au Mont-Blanc. L’itinéraire alterne entre chemin pierreux dans les bois (qui grimpe un peu), passages dans des combes, route forestière et sentiers. Tout l’itinéraire est décrit ici.

  • Dénivelé : 275 m

  • Durée : Nous avons mis 45 minutes à rejoindre le Belvédère, et environ le même temps au retour. Cela peut prendre jusqu’à 1h30 s’il y a de la neige, en hiver, et que le chemin n’a pas été tracé.

  • Niveau : Facile, mais avec de bonnes chaussures pour ne pas glisser

  • Saison : Toute saison, mais attention si vous y aller en période hivernale, les chemins ne sont pas forcément bien tracés, et surtout, les combes (qui sont de gros trous) peuvent se couvrir à moitié de neige, et il est aisé de ne pas les voir. Soyez prudents et prenez les raquettes.

 

 

 

 

 

Please reload

© 2014 by Wonder_wherewe_Land.